Les allergies saisonnières

Rougeurs, démangeaisons, gales, dépilations… l’été arrive !

Votre chat ou votre chien est allergique aux pollens ?

Si votre vétérinaire a diagnostiqué une allergie saisonnière, voici quelques trucs pour en réduire les manifestations.

Quelques semaines avant le début des allergies :

  • Offrir une nourriture contenant de hautes teneurs en oméga-3, en oméga-6 et en céramides pour aider à maintenir la barrière cutanée. Certains animaux ont avantage à consommer une nourriture hypo-allergène (protéine nouvelle).
  • Débuter des suppléments d’oméga-3 et d’oméga-6 pour leur effet anti-inflammatoire.
  • Débuter les antihistaminiques. Certains chiens répondent à cette médication. Consultez votre vétérinaire pour le choix adéquat.
  • Débuter les shampoings et vaporisateurs restaurateurs de la barrière cutanée.

    Pendant la période allergène :

  • Faire des shampoings fréquents pour diminuer la charge de pollen dans la fourrure.
  • Certains patients ont besoin d’une médication prescrite pour le contrôle des allergies (antihistaminique, cortisone, cyclosporine, etc.).
  • Consulter si des infections, lésions cutanées, démangeaisons sont présentes.

    L’hyposensibilisation :

    À la suite d’un test d’allergie, un traitement d’hyposensibilisation peut être instauré. Ces autovaccins fonctionnent chez environ 75 % des chiens et permettent de réduire la réaction allergique.

    Profitez de la belle saison avec votre compagnon en santé !

  • Catégorie:

    Blogue

    Les chaleurs félines et canines

    Les périodes de chaleurs ne surviennent pas qu’en été… Du moins, pour les chattes et les chiennes qui ne sont pas stérilisées! Pour les gens qui ne sont pas familiers avec les notions de reproduction féline et canine, sachez qu’il existe des différences notables entre les deux espèces.

    En savoir plus
    Consulter tous les articles