Menu

Conseils santé

L’hyperthermie (coup de chaleur)

En été, même à l’ombre et les fenêtres entrouvertes, la température de l’habitacle d’une auto peut facilement grimper à 50 °C ou 60 °C. Imaginez maintenant en plein soleil!

Et la température monte encore…

Le chien ne transpire pas. Pour abaisser sa température corporelle, il doit haleter davantage, ce qui a pour conséquence d’accroître la température ambiante. Résultat : son stress augmente, sa température grimpe, passant de 38,5 °C à 41°C. 

… jusqu’au coup de chaleur

En quelques minutes à peine, le chien peut être victime d’hyperthermie, qu’on appelle aussi coup de chaleur. S’ensuivent une sévère déshydratation, une diminution de l’apport sanguin au niveau des cellules et en particulier au cerveau, de l’œdème cérébral, un choc cardiaque, le coma et puis la mort.

Risques plus élevés chez certains chiens

Les chiots, les chiens âgés, les malades, les obèses et les brachycéphales*, comme les pékinois et les bulldogs, sont encore plus à risque.

Précautions

Planifiez les marches en début et en fin de journée en raison de la température moins élevée. Prévoyez une pause pour faire boire votre chien.

Que faire...

En cas de situation de coup de chaleur, rafraîchissez votre animal et contactez rapidement votre vétérinaire.

Profitez de la belle saison !

Sous aucun prétexte, vous ne devez laisser votre chien seul dans votre véhicule; il en va de sa sécurité et de sa vie!

*Brachycéphale : se dit d’un chien qui a un nez plus large que long.

Haut de page