Menu

Conseils santé

Les allergies saisonnières

Rougeurs, démangeaisons, gales, dépilations… l’été arrive !

Votre chat ou votre chien est allergique aux pollens ?

Si votre vétérinaire a diagnostiqué une allergie saisonnière, voici quelques trucs pour en réduire les manifestations.

 

Quelques semaines avant le début des allergies : 

  • Offrir une nourriture contenant de hautes teneurs en oméga-3, en oméga-6 et en céramides pour aider à maintenir la barrière cutanée. Certains animaux ont avantage à consommer une nourriture hypo-allergène (protéine nouvelle).
  • Débuter des suppléments d’oméga-3 et d’oméga-6 pour leur effet anti-inflammatoire.
  • Débuter les antihistaminiques. Certains chiens répondent à cette médication. Consultez votre vétérinaire pour le choix adéquat.
  • Débuter les shampoings et vaporisateurs restaurateurs de la barrière cutanée.

 

 Pendant la période allergène : 

  • Faire des shampoings fréquents pour diminuer la charge de pollen dans la fourrure.
  • Certains patients ont besoin d’une médication prescrite pour le contrôle des allergies (antihistaminique, cortisone, cyclosporine, etc.).
  • Consulter si des infections, lésions cutanées, démangeaisons sont présentes.

 

L’hyposensibilisation :

À la suite d’un test d’allergie, un traitement d’hyposensibilisation peut être instauré. Ces autovaccins fonctionnent chez environ 75 % des chiens et permettent de réduire la réaction allergique. 

Profitez de la belle saison avec votre compagnon en santé !

Haut de page