Menu

Conseils santé

Le top 5 des empoisonnements!

L’année n’est pas encore terminée, mais le nombre de chats et de chiens victimes d’empoisonnement à la grandeur du Québec se compte par milliers et ce, malgré une multitude de mises en garde et de mesures préventives.

Pour vous aider à mieux cerner le phénomène, le plus important Centre antipoison pour animaux en Amérique, situé à Urbana en Illinois, publie annuellement sa liste des principales substances toxiques ayant touché les chats et les chiens au cours de l’année précédente. En 2009, ce centre a traité plus de 140 000 demandes d’information concernant l’exposition à des poisons. En voici les principales:

  1. médicaments humains (33 % des cas) sur ordonnance ou en vente libre comme les analgésiques, les produits contre le rhume ou les antidépresseurs;
  2. insecticides (20 %) tels ceux utilisés contre les puces ou les tiques;
  3. nourriture pour humains (12 %) avec des produits comme du chocolat, des raisins secs, des avocats ou des gommes contenant du xylitol!
  4. plantes (6 %) comme l’azalée, le rhododendron, le lys ou le schefflera par ingestion ou parfois simple contact;
  5. mauvaise utilisation des médicaments vétérinaires ou des effets secondaires engendrés par ceux-ci qui sont responsables de 5 % des intoxications.

L’ensemble des autres intoxications qui représentent quand même 24 % des cas est causé par l’absorption de poisons à rats, de produits ménagers (détergents, blanchisseurs, désinfectants), intoxications causées par des métaux lourds, la poussière de plomb, l’épandage d’engrais, antigel, diluant à peinture…

Dans tous les cas, si vous soupçonnez une intoxication, consultez rapidement un vétérinaire et par-dessus tout, essayez d’identifier promptement la source. Sans la cause exacte de l’empoisonnement, il est parfois impossible d’intervenir efficacement et avec célérité!

(2.18 MB) Télécharger le PDF
Haut de page