Menu

Conseils santé

Le détartrage

Le saviez-vous? Les bactéries présentes dans la gueule de votre compagnon sont une source possible d’infection qui peut contribuer à des maladies cardiaques, hépatiques et rénales.

Le nettoyage des dents de votre animal a bien des avantages :

  • Élimination du tartre accumulé sur et sous les gencives.
  • Diminution de la mauvaise haleine.
  • Réduction du risque de gingivite et de maladies parodontales, qui atteignent au-delà de 70 % des chats de plus de 5 ans et 95 % des chiens.
  • Vérification de l’état des dents.
  • Prévention… C’est comme une visite annuelle chez le dentiste!

Détartrage chez le vétérinaire ou curetage chez le toiletteur?

  • Le grattage des dents avec une curette — effectué dans certains centres de toilettage — ne fait qu’enlever les grosses croûtes de tartre.
  • Le curetage abîme les dents en égratignant l’émail, ce qui accélère aussi l’accumulation de tartre.
  • Le curetage n’a aucun effet préventif sur la santé gingivale puisqu’il ne permet pas d’atteindre le tartre accumulé sous les gencives — source majeure de maladies parodontales, dents branlantes, gingivite, etc.
  • Laisseriez-vous votre coiffeur vous nettoyer les dents?

Comme chez le dentiste!

Comme chez votre dentiste, le détartrage consiste à faire un nettoyage avec un appareil à ultrasons, un curetage sous-gingival, un polissage de l’émail et une irrigation de l’espace sous-gingival. Pour ces délicates manipulations, votre compagnon doit être anesthésié. Un animal doit être en bonne santé pour subir une anesthésie. Par conséquent, pour le bien de votre compagnon, nous devons avant tout l’examiner et nous assurer que ses vaccins sont à jour.

Ce qu'il faut savoir

  1. Votre animal doit être à jeun (aucune nourriture) au moins 8 heures avant l’intervention.
  2. Au moment de l’admission, une technicienne en santé animale (TSA) vous rencontrera pour vous informer des procédures périopératoires.
  3. Votre animal sera hospitalisé pour la journée. Il recevra une médication préanesthésique et sera préparé pour l’intervention sous anesthésie générale au gaz isoflurane, avec supervision cardiaque et respiratoire, nous procéderons au détartrage, puis à un examen dentaire. Au besoin, des radiographies dentaires seront prises. Si des soins particuliers ou des extractions sont nécessaires, nous vous téléphonerons pour vous en informer.
  4. Pour maintenir une bonne hydratation et pression sanguine, un soluté intraveineux est installé à la patte du patient.
  5. Le réveil de votre animal sera supervisé par une TSA, qui vous téléphonera pour vous donner de ses nouvelles.
  6. Pendant son séjour à l’hôpital, une équipe de vétérinaires et de TSA veillera au bien-être de votre compagnon.
  7. Le retour à la maison est prévu le jour même. Au moment du départ de votre compagnon, une TSA vous fera les recommandations d’usage et vous renseignera sur les différents soins dentaires que vous pouvez prodiguer à votre animal à la maison.
Haut de page