Menu

Conseils santé

Euthanasie et processus de deuil

La perte d'un compagnon de vie peut-être difficile à vivre. Nos chats et nos chiens font partie de la famille, et leur départ cause un grand vide. Il est tout à fait normal d'éprouver de la peine, parfois pendant longtemps.

Il est possible que certaines personnes de votre entourage ne comprennent pas le vide que vous ressentez. Cependant, il est important de partager vos sentiments et vos émotions, car la discussion aide à traverser les différentes étapes du deuil. Votre compagnon a sans doute été témoin de moments importants de votre vie, tristes et heureux. Tâchez de vous souvenir des bons moments que vous avez passés avec votre animal et du boucheur qu'il vous a apporté.

Les décisions de fin de vie

Aimer son animal, c'est aussi l'aider à partir dignement, sans souffrance. Sa qualité de vie - tout comme la vôtre - est importante et doit être considérée dans ce processus décisionnel. Néanmois, ce n'est jamais une décision facile. Votre médecin vétérinaire comprend le lien que vous entretenez avec votre animal. Il ou elle peut évaluer l'état de santé de votre compagnon, les possibilités de traitement ou de soins palliatifs ainsi que les implications pour votre famille. Devant l'inévitable, il s'efforce alors de vous guider ver la grande décision afin de réduire la lourdeur de la culpabilité que vous pourriez ressentir.

L'euthanasie

Le moment venu, vous pouvez compter sur l'accompagnement et le soutien de toute l'équipe Lachapelle. A l'Hôpital du chemin Saint-Louis, nous disposons d'un confortable salon privé où vous pouvez passer du temps avec votre compagnon et lui dire au revoir. À la Clinique de Saint-Augustin, nous vous offrons une pièce intime, où vous pouvez prendre le temps de faire vos adieux.

Lorsque vous êtes prêt, vous nous faites signe. Nous administrons d'abord un tranquillisant pour détendre doucement l'animal. Nous faisons ensuite une injection intraveineuse d'un barbiturique qui amène l'animal dans un état d'inconscience profonde, puis au décès, sans aucune douleur. Vous pouvez assister ou non au processus. Quel que soit votre choix, nous le respectons et nous sommes de tout coeur avec vous.

La disposition du corps

Incinération - Une entreprise spécialisée de la région procède à l'incinération des animaux de compagnie décédés. Le service régulier consiste en une incinération dite " de groupe ".

Incinération individuelle - Si vous le désirez, vous pouvez opter pour un service individualisé. Dans ce cas, les cendres de votre compagnon vous seront remises dans l'urne que vous aurez choisie au préalable. Nous pouvons vous renseigner sur la procédure et vous informer des frais qui s'y rattachent.

Enterrement - Certaines personnes préfèrent enterrer leur compagnon. Si cette option vous intéresse, sachez qu'il existe un cimetière consacré à la mémoire des animaux dans la région de Québec. Nous pouvons également vous donner de plus amples renseignements à ce sujet.

Le processus de deuil

Un animal de compagnie ne nous fait de la peine que lorsqu'il nous quitte. Il importe d'apprivoiser son départ, car le deuil animal est un vrai deuil.

Le processus de deuil comprend plusieurs étapes, notamment le déni, la colère, la culpabilité, la tristesse et l'acceptation. Chaque étape a son importance et doit être franchie en se confiant et en partageant les émotions qu'on ressent. Le souvenir de votre compagnon bien-aimé sera toujours là, mais il se fera peu à peu plus tranquille, plus apaisant.

Si vous souhaitez en parler, n'hésitez pas à vous confier aux membres de notre équipe. Nous vous invitons également à consulter les excellents textes ci-dessous.


• Comment faire le deuil de son animal de compagnie? 

Vivre le deuil de son toutou.

• Le deuil suite à la perte d'un animal de compagnie.

• PION, Lynne. Apprivoiser le deuil animalier, Boucherville, Béliveau Éditeur, 2017, 160 p. 

 

Haut de page